Note de conjoncture - Secteur de la viande porcine : Nouveau fort recul des cours dans les bassins européens.

Office de l'Elevage / DEP

Dans les principaux bassins de production de l'UE, les prix sont, en semaine 44, à nouveau, en baisse sensible : en Allemagne, la cotation recule de 6 centimes, à 1,49 € le kg ; aux Pays-Bas, de 4 centimes, à 1,14 € le kg ; en Belgique, de 5 centimes à 1,06 € le kg ; au Danemark, de 4 centimes à 1,31 € le kg ; en Espagne, de 4,5 centimes, à 1,00 € le kg. Les apports sont toujours élevés. Par ailleurs, les marchés à l'exportation sont restreints en raison de la crise financière. La concurrence s'exacerbe.

A Plérin, suivant la tendance européenne de la semaine précédente, la cotation (semaine 45) a reculé de 1 centime, à 1,202 € le kg au cours de la séance du lundi. En raison de l'absence d'accord des professionnels sur la fixation du prix de retrait et des incertitudes sur les marchés français et européens, la séance du jeudi a été exceptionnellement reportée au vendredi. Au moment de la publication de cette note, vendredi à 16h, la cotation n'était toujours pas connue. Les abattages en semaine 44 avaient porté sur 395 315 porcs d'un poids moyen de 91,62 kg. Ceux de la semaine 45 portent sur 404 921 porcs, d'un poids moyen de 91,46 kg.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires