Note de conjoncture - Secteur de la viande porcine : Recul sensible de la cotation française

Office de l'élevage / DEP

En semaine 36, les prix dans les principaux bassins de production du Nord de l'Europe perdent ce qu'ils avaient gagné la semaine précédente, il est vrai de manière un peu surprenante. Malgré une situation identique (des exportations satisfaisantes et une demande soutenue sur le marché intérieur), le cours allemand recule de 3 centimes, à 1,80 € le kg. Le cours néerlandais suit, avec un recul de 1 centime, à 1,39 € le kg. Seul le prix au Danemark est en hausse de 3 centimes, à 1,46 € le kg.

En Espagne, le prix est reconduit à 1,31 € le kg, alors qu'à cette période de l'année les cours ont tendance à chuter. L'offre se fait plus pressante, les éleveurs profitant des cours élevés.

A classification égale, le cours allemand reste directeur sur le marché communautaire, avec 9 centimes de plus que la référence espagnole, elle-même supérieure de 4 centimes au prix français.

A Plérin, la cotation recule de 1,4 centimes, à 1,435 € le kg, confirmant la tendance amorcée la semaine dernière. Les prix n'avaient pas connu un tel recul en une semaine depuis le mois d'avril. Les abattages s'élèvent à 409 625 porcs, d'un poids moyen de 90,86 kg en semaine 36.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires