Note de conjoncture - Secteur de la viande porcine : Stabilisation des cours dans les bassins européens et en France.

Office de l'Elevage / DEP

Après plusieurs semaines de fortes baisses des cours dans l'ensemble de l'Europe, les prix se sont quelque peu stabilisés. Dans le bassin Nord de l'Europe, le cours allemand est resté stable sur la semaine à 1,49 € le kg : les apports se sont mieux adaptés à la demande. En Belgique, les cours sont également stables à 1,06 € le kg. Au Danemark, ils reculent de 2 centimes à 1,29 € le kg. Aux Pays-Bas, ils sont en hausse modérée, de 1 centime, à 1,15 € le kg.
En Espagne, les cours ont perdu 0,5 centime à 0,995 le kg.

A Plérin, en raison de l'absence d'accord des professionnels sur la fixation du prix de retrait et des incertitudes sur les marchés français et européens, la séance du jeudi, en semaine 45, avait été exceptionnellement reportée au vendredi. Finalement, la semaine en question s'est soldée par une baisse de 1,4 centime (1 centime de baisse au cours de la séance du lundi et 0,4 centime au cours de la séance de vendredi) laissant le prix à 1,198 € le kg.
En semaine 46, la cotation de Plérin a cédé 1,8 centimes sur la semaine, à 1,180 € le kg. Toutefois, la séance de jeudi (0,1 centime de baisse) marquait un retour à une certaine stabilité après la séance de lundi mouvementée (1,7 centime de baisse). Malgré le jour férié du 11 novembre, l'activité des abattoirs a été forte. Les besoins ont augmenté et l'amélioration sur les marchés européens se fait sentir. Les abattages sont estimés à 350 000 porcs de 91,82 kg de moyenne pour la semaine 46 (4 jours).

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires