Note de conjoncture - Secteur de la viande porcine : Stabilité des cours partout en Europe

Office de l'Elevage/DEP

Dans les principaux bassins de production européens, c'est la stabilité des prix partout, avec une offre toujours importante et une demande qui suit. Seule l'Allemagne connaît des apports en baisse, mais ils restent bien suffisants pour les besoins des abattoirs en ce début de période de carnaval où la consommation est traditionnellement réduite. Le prix allemand est reconduit à 1,32 € le kg. Tous les autres prix le sont également : à 0,90 € le kg aux Pays-Bas, 1,09 € au Danemark, 0,96 € en Belgique et 0,965 € en Espagne où les poids sont à leur plus haut niveau de ces dernières années.

A classification égale, le cours allemand reste leader sur le marché communautaire, devant le cours espagnol, lui-même supérieur aux cours français et néerlandais.

A Plérin, la cotation est reconduite à 1,062 € le kg. Les abattages restent à un niveau élevé, supérieurs de 4,1 % par rapport à 2007. En semaine 04, ils portent sur 405 984 porcs d'un poids moyen de 92,26 kg (-90 gr), avec des prévisions de 406 800 porcs pour la semaine suivante. La production reste à un niveau élevé et les abattoirs tournent au maximum de leurs capacités techniques. La situation économique des éleveurs (coût de l'aliment, trésorerie) les incite à mettre en marché des lots de porcs moins lourds et donc à anticiper le départ des animaux, ce qui provoque des retards d'abattage.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires