Note de conjoncture - Secteur de la viande porcine : Stabilité des prix dans l'UE sauf en Allemagne (+3 centimes du kg).

Office de l'Elevage / DEP

La situation des marchés communautaires reste dépendante du commerce avec les pays de l'Est déficitaires en viande porcine. Le cours allemand progresse de 3 centimes, à 1,83 € le kg ( en Allemagne l'offre est à peine suffisante et tend à se réduire). Le cours néerlandais suit ce mouvement de hausse, à 1,40 € le kg. Dans les autres grands bassins de production les prix sont stables, à 1,44 € le kg au Danemark, à 1,31 € en Espagne où l'offre est importante. Les abattages sont partout élevés à cause des besoins de la rentrée et pour profiter au maximum des restitutions préfixées. Les stocks de viandes congelées sont à bas niveau.
A classification égale, le cours allemand reste directeur sur la place européenne, devant les références espagnoles et françaises.

A Plérin, la cotation recule de 0,3 centimes, à 1,449 € le kg. Les abattages restent importants puisqu'ils concernent 414 958 porcs, d'un poids moyen de 90,84 kg en semaine 35.Ceux de la semaine prochaine devraient être réduits à 412 675 porcs car les ventes promotionnelles n'atteignent pas leurs objectifs en volume. La production est suffisante et les prix ne décollent pas, d'autant plus que les industriels se reportent sur les coches qui sont ) 1,263 € le kg pour la fabrication des produits transformés.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires