Note de conjoncture - Secteur de la viande porcine : Stabilité en Allemagne, hausse en Espagne, légère baisse en France

Office de l'élevage / DEP

Dans les principaux bassins de production de l'UE, les cours varient entre stabilité et hausse. Stabilité en Allemagne, à 1,53 € le kg, avec des offres plus étoffées et une demande soutenue. Hausse de 3,2 centimes, à 1,027 € le kg en Espagne, avec toujours des abattages record, une reprise des exportations en vif vers les pays de l'Europe de l'Est et peut-être la fin de la chute saisonnière des cours . Au Danemark, le prix de référence est stable, à 1,26 € le kg. Aux Pays-Bas, il repart à la hausse de 4 centimes, à 1,21 € le kg.
A classification égale, le cours allemand reste directeur, loin devant le prix français (+12 centimes), lui-même supérieur de 3 centimes au cours espagnol.

A Plérin, sur la semaine, la cotation recule de 0,4 centime, à 1,173 € le kg. En semaine 47 le niveau d'abattage est élevé : 407 498 porcs d'un poids moyen de 92,23 kg (+320 gr). Cette hausse est le signe que les abattoirs sont bien approvisionnés et que le niveau de production reste important. Les prévisions pour la semaine suivante sont encore plus élevées : 413 500 porcs. Cette forte activité permet de résorber les retards cumulés après le 11 novembre. La consommation intérieure est soutenue par des opérations de promotion.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires