Plaidoyer pour le collectif en porc

Dominique Poilvet

Plaidoyer pour le collectif en porc
La "montée en gamme" prônée par le président de la République.." doit être décidée collectivement via des plans de filières construits par les interprofessions." - © Dominique Poilvet

Les FRSEA de Bretagne et des Pays de la Loire ainsi que les JA des deux régions appellent à un "renforcement de l'organisation économique des producteurs pour éviter de perdre de la valeur en allant en ordre dispersé face aux acheteurs". À la base de leur revendication, un constat alarmant : "L'Espagne et l'Allemagne affichent un différentiel de prix payés aux éleveurs de, respectivement, + 4 et + 3 centimes/kg de porc vendu par rapport aux Français sur les cinq dernières années (de 2012 à 2016)". Cet écart est même monté à + 17 centimes pour les Allemands en juin, et à + 19 centimes pour les Espagnols en août !

La profession pointe du doigt les enseignes de la distribution, "qui imposent des contraintes supplémentaires aux éleveurs, se cachant soi-disant derrière une demande du consommateur. Des contraintes qui se font, bien évidemment, sans rémunération supplémentaire pour éleveurs". Des éleveurs qui ne sont pas contre la "montée en gamme" prônée par le président de la République. " Mais celle-ci doit être décidée collectivement via des plans de filières construits par les interprofessions."

Source Réussir Porc

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 1

petit paysan

eleveurs porcins gros industriels parraines par la fnsea qui ne font que se plaindre et qui achetent des terres pour 10000euros l hectare

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires