Porc : Xavier Beulin demande à Le Foll d'intervenir auprès de l'UE

Porc : Xavier Beulin demande à Le Foll d'intervenir auprès de l'UE

Le président de la FNSEA Xavier Beulin a souhaité lundi que le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll s'engage à intervenir auprès de l'Union européenne afin de trouver des solutions à la crise des éleveurs, à quelques heures d'une réunion au ministère.

"Il faut que le ministre cet après-midi prenne l'engagement de faire tout le travail nécessaire auprès de ses collègues européens pour qu'enfin la Commission européenne, face notamment à l'embargo russe qui est une des causes de cette situation dramatique en France et en Europe, puisse trouver des solutions", a déclaré le président du premier syndicat agricole de France sur France 2. "La Commission européenne a des moyens, elle a des moyens à la fois sur le plan juridique et sur le plan financier pour intervenir en cas de crise et la crise est profonde (...) elle marque différemment la France parce que nous avons des coûts de revient en France qui sont supérieurs à nos voisins", a-t-il poursuivi.

Reprise de la cotation

Il a également souhaité que "l'ensemble des opérateurs tiennent leurs engagements, à savoir qu'on puisse maintenir le prix d'1,40 euros (le kg) pour les éleveurs qui leur permet simplement de couvrir leurs charges". Les acteurs de la filière porcine se retrouvent lundi au ministère de l'Agriculture afin de permettre une reprise de la cotation au Marché du porc breton (MPB), suspendue depuis une semaine, avant une série de rencontres consacrées aux difficultés structurelles de la filière. M. Beulin a par ailleurs annoncé un rassemblement des éleveurs à Paris le 3 septembre. Une autre mobilisation est prévue le 7 septembre à Bruxelles, le jour de la réunion du Conseil européen de l'agriculture.

Source avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 10

Modele ?

Je pense que beaucoup de producteurs de porcs ayant des difficultés : soit ils ont trop investi, soit ils ont des charges opérationnelles trop élevées ( ou parfois les 2 ).
Ce modèle de développement perpétuel montre ses limites et élimine toujours les - rentables. Mais aujourd'hui, on aurait la possibilité de ne plus perdre d'emplois en agriculture avec des politiques volontaristes.
Etant en agriculture durable, je peux affirmer que ça roule.

EOG

@Pocco...

Tout à fait d'accord, nous aussi, circuits courts, maraicher en agrobiologie dont le magasin sur l'exploitation ne désemplit pas, innovant , proposition de panier via internet chaque semaine... ils ne se plaignent pas, ne cassent rien... produits biologiques, au moins même si les prix sont un peu plus élevés... Nous savons pourquoi...
Lassés de ces manifestations violentes, de la rengaine sur les contraintes environnementales... le fait d'une minorité violente et agissante...
Elle donne une image déplorable de la profession agricole, dommage...
Quant aux primes, même si les Bios en perçoivent que cela représente-t-il au regard de ce que touchent les céréaliers...
Tant que les agriculteurs seront représentés par une figure de l'agro business...
Un système à l'agonie...

neuneu

Les algues vertes, la dépollution de l'eau, les cancers des agriculteurs, ça ne coute presque rien aux contribuables. Sans compter la gestion des crises, surproduction, arrachage, replantation, concentration des exploitations (intransmissibles) et bien sur le bonheur de mes chers collègues, qui travaillent pour gagner au moins 3000 euros par mois. Parlez donc à Xavier de la compétitivité de la ferme France, un bon message de racolage à l'attention des personnes se disant "entrepreneurs", qui pleurent quand le libéralisme les broie.

gg44

s'il consomme des aides pour produire, il en consomme moins que vous, ne serait ce que pour la mise aux normes , les céréales que tu produits les aides pour réguler la surproduction sans oublier les dfis qui font vivre tous ceux qui vous diriges et vous avec le proverbe toujours plus intensifs et toujours plus productifs pour ne pas régraisser et voila au bout un mur construit par le promoteur fnsea

cochon

beulin a fait le choix de ce ministre alors qu'il assume cette connerie et en plus qu'il démissionne de chez avril

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires