Pyrénées-Atlantiques: découverte d'un foyer de maladie porcine

Pyrénées-Atlantiques: découverte d'un foyer de maladie porcine
Image d'illustration

La présence d'un foyer de la maladie d'Aujeszky, une pathologie porcine très rare, a été annoncée lundi dans un élevage des Pyrénées-Atlantiques par la préfecture du département, qui a fait procéder à l'abattage de tous les porcs sur le site.

L'élevage de "porcs plein air" concerné comporte deux sites situés sur les communes de Pontiacq-Viellepinte et de Lamayou, précise la préfecture dans un communiqué. La maladie d'Aujeszky est une maladie virale hautement contagieuse qui touche les porcs domestiques et les sangliers e de façon accidentelle, les carnivores et les ruminants. Elle n'est pas transmissible à l'homme et la viande peut être consommée. La France est considérée indemne de cette maladie en élevage porcin mais le virus circule chez les sangliers sauvages.

L'exploitation contaminée a été immédiatement placée sous arrêté préfectoral de déclaration d'infection. Le statut "indemne d'Aujesky" du département étant suspendu temporairement jusqu'à assainissement complet de l'élevage, les mouvements de porcins hors du département sont restreints. Des prélèvements en vue d'analyses sérologiques sont en cours dans toutes les exploitations situées dans un rayon de cinq kilomètres autour du foyer ainsi que dans les élevages en lien épidémiologique, notamment ceux qui ont fourni les porcelets.  

L'objectif est de s'assurer de l'absence de circulation du virus au-delà de l'élevage infecté. Les premiers résultats obtenus, selon la préfecture, "sont à ce stade favorables" et semblent confirmer "l'hypothèse d'une contamination de porcs domestiques (...) à partir de sangliers sauvages infectés".

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires