Pyrénées-Atlantiques : Foyers de maladie d'Aujeszky dans des élevages de porcs

Des foyers de maladie d'Aujeszky, un virus qui n'est pas transmissible à l'homme, ont été mis en évidence dans des élevages de porcs des Pyrénées-Atlantiques entraînant notamment l'élimination « des foyers » et « des restrictions des mouvements de porcs », a annoncé la préfecture de ce département.

« Cinq foyers de maladie d'Aujeszky ont été découverts récemment dans des élevages de porcs situés sur les communes d'Alos-Sibas-Abense, Esterençuby, Saint-Etienne-de-Baïgorry, Saint-Jean-le-Vieux et Uhart-Cize », a précisé la préfecture dans un communiqué.

La maladie d'Aujeszky est une maladie animale qui « circule essentiellement chez les porcs et les sangliers » et peut provoquer « avortements, mortalités des porcelets, amaigrissement et symptômes nerveux », indique encore la préfecture.

« Cette maladie n'est pas transmissible à l'homme et la viande peut être consommée », ajoute le texte, précisant que « seul le département des Pyrénées-Atlantique est aujourd'hui concerné ». Les foyers de maladie, qui font l'objet d'une série de mesures destinées à la circonscrire, constituent la première apparition de la maladie d'Aujeszky en France continentale, ajoute la préfecture, soulignant que cela « génère des conséquences économiques pour la filière porcine ».

Parmi les mesures annoncées par les autorités figurent notamment « l'élimation rapide des foyers porcins, indemnisée par l'Etat », des « prélèvements et analyses dans les élevages à proximité », des restrictions des mouvements de porcs, et un « rappel des mesures de biosécurité en élevage ou pour le transport des animaux ».

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires