Rapport Terra Nova* : « La viande au menu de la transition alimentaire » : les Instituts Techniques Animaux répondent…

Institut du Porc IFIP

Rapport Terra Nova* : « La viande au menu de la transition alimentaire » : les Instituts Techniques Animaux répondent…

Dans un rapport publié le 23 novembre 2017, la fondation Terra Nova délivre sa vision du futur de l’alimentation et prône une forte réduction de la consommation des viandes et des produits animaux. Il s’agit d’une contribution versée à des débats qui traversent la société française et celle des pays développés.

Sans prendre position sur la réalité ou la nécessité d’une transition alimentaire, les experts des Instituts techniques IFIP, Idèle et Itavi ont tenu à signaler quelques erreurs ou interprétations erronées de résultats, qu’ils ont relevés dans le rapport. De plus, ils attirent l’attention sur la place importante que les filières animales occupent dans l’économie du pays, l’emploi et la vie de très nombreux territoires.

Concurrence alimentation animale et humaine.

Le rapport Terra Nova cite les chiffres de 10 calories végétales pour produire une calorie de viande de boeuf, 6 pour produire pour la viande de porc et 3,5 pour la volaille. Ces chiffres ne tiennent pas compte du fait qu’une partie importante des aliments des animaux ne sont pas consommables par l’homme (sous-produits de l’industrie agro-alimentaire comme les sons, les drèches de brasserie, les pulpes de betteraves, les tourteaux de colza…). Une vache laitière consomme ainsi par exemple, en complément de sa ration d’herbe et autres végétaux non utilisables par l’homme, 1 kg de protéine végétale utilisable par l’homme, pour produire 1,2 kg de protéine animale. En élevage de porcs et de volailles ce ratio est de 1. Il est à noter que plus la part de coproduits de céréales et de protéagineux est élevée dans l’alimentation des animaux, plus ils deviennent producteurs nets de protéines, dans une logique d’économie circulaire. Soulignons également qu’une récente étude du Réseau pour la sécurité et la qualité des denrées animales montre que le volume de coproduits généré par l’agroalimentaire français a progressé de 23 % sur la période 2007-2016 à 11 millions de tonnes de Matière Sèche. Autant de ressources alimentaires, non utilisables par l’homme, que les animaux valorisent et qui seraient sinon des déchets à traiter.

Viande et Santé

Les produits carnés fournissent des nutriments indispensables, par exemple pour prévenir l’anémie, en particulier pour certaines populations, les femmes enceintes, les enfants et les personnes âgées. Des repas équilibrés avec des produits lactés, des céréales, des fruits et des légumes, permettent de bénéficier des qualités nutritionnelles des viandes : qualité des protéines, vitamine B12, fer, zinc…

Élevage et Services rendus à la société

Au-delà de ces analyses thématiques, et indépendamment du rapport de Terra Nova, les Instituts Techniques Animaux rappellent quelques chiffres clés qui mettent en évidence les services rendus par l’élevage à la société : 700 000 emplois dans les filières d’élevage en France, dont 310 000 équivalents plein temps dans les élevages et 390 000 emplois induits dans les industries agro-alimentaires, l’approvisionnement, l’accompagnement technique.

L’élevage produit en outre d’importants services écosystémiques, par exemple la production d’énergie renouvelables avec 8 000 élevages producteurs d’énergie (solaire, méthanisation, petit éolien).

En définitive, l’élevage contribue à l’équilibre et à la vitalité des territoires ruraux, étant ainsi un acteur important de la valorisation des ressources locales et d’une économie circulaire.

Extrait du communiqué diffusé le 15/12/2017 par les instituts techniques animaux.

*Terra Nova est un réseau associatif français organisant des groupes de réflexion ayant pour but de produire et diffuser des solutions politiques innovantes en France et en Europe.

Rapport Terra Nova " La viande au menu de la transition alimentaire" complet 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires