Stabilité des antibiotiques en présence de biocides désinfectants dans l'eau d'abreuvement des porcs

Institut du Porc IFIP

Pompe doseuse

En élevage, l’eau d’abreuvement est fréquemment traitée par un biocide désinfectant afin d’en améliorer la qualité bactériologique. Cette eau peut également servir de vecteur d’antibiotiques. Cependant, la compatibilité entre les biocides désinfectants et les antibiotiques est mal documentée.

Une étude a donc été menée pour évaluer la stabilité des antibiotiques en présence de désinfectants dans l’eau de boisson.

Cette étude s'est faite en partenariat entre l'Ifip, Chêne Vert Conseil, le laboratoire LCD et l'Anses.

Il est possible d'analyser que :

-  Le chlore liquide n'a dégradé aucun antibiotique, ni dans le bac de solution mère, ni dans les canalisations jusqu’aux abreuvoirs.
-  Le peroxyde d'hydrogène a légèrement dégradé l'amoxicilline dans le bac et la tylosine dans les canalisations.

L'eau électrolysée est le désinfectant qui a le plus dégradé les antibiotiques, à la fois dans le bac, puis surtout dans les canalisations. Dans ce cas, il est indispensable de raccorder la pompe doseuse à un circuit d’eau non assainie par ce type de désinfectant.
 

Etude financée par France Agrimer.
Contact : Anne Hemonic :  anne.hemonic@ifip.asso.fr

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires