Une IGP pour le porc du Sud-Ouest

D’après Le Sillon - Réussir Porcs Mars 2013

Une IGP pour le porc du Sud-Ouest
L'IGP officialise les spécificités de la viande porcine d’Aquitaine, Midi-Pyrénées et Poitou-Charente. © D. Poilvet / archives

Le porc du Sud-Ouest a obtenu son IGP fin janvier, à l’issue de démarches engagées dès le début des années 2000.  Le 23 janvier, Bernard Dupont, président du Consortium, a reçu le document  qui officialise les spécificités de la viande porcine d’Aquitaine, Midi-Pyrénées et Poitou-Charente. Ce sont aujourd’hui 1700 éleveurs de la zone géographique  qui sont concernés et peuvent espérer une meilleure valorisation des carcasses. L’IGP sur le Jambon de Bayonne avait été obtenue en octobre 1998, « apportant 38 millions d’euros, redistribués aux éleveurs en une quinzaine d’année », selon Bernard Dupond qui annonce que la prochaine étape concerne les produits de salaisons (saucissons), dont l’IGP suppose au préalable celle du sel des Salines de Béarn.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires