Uniporc Ouest : Progression de 1 % des abattages en 2008

Dominique Poilvet

L'activité d'abattage sur la zone Uniporc Ouest a légèrement augmenté en 2008. La plus-value s'améliore, alors que le poids des carcasses n'a pas bougé.

En 2008, 20 678 775 porcs ont été abattus sur la zone Uniporc Ouest, soit une progression de 1 % par rapport à 2007. « Cette évolution traduit l'amélioration de l'état sanitaire des élevages constatée depuis quelques années, ainsi que le progrès génétique des lignées femelles en terme de prolificité », souligne Paul Pommeret, directeur d'Uniporc Ouest. Le poids chaud a légèrement baissé de 200 grammes, à 91,2 kg. « Nous n'avons pas constaté d'engorgement des abattoirs en décembre qui avait provoqué une hausse des poids de carcasse les années précédentes », ajoute Paul Pommeret. La plus-value est passée de 11 c à 11,5 c/kg. Cette évolution est essentiellement liée à la progression du pourcentage de porcs dans la gamme (de 84,6 % à 85 %). Le pourcentage de porcs dans le coeur de gamme est même passé de 40 à 58 % en deux ans.

Contrairement aux années précédentes, la répartition des abattages par région évolue peu. La Bretagne reste toujours largement en tête, avec près de 70 % des abattages totaux, suivi des Pays de la Loire (13,8 %). Les deux outils de la Cooperl occupent toujours les deux premières places du classement des abattoirs, avec 2,35 millions de porcs abattus à Lamballe et près de 1,7 million à Montfort-sur-Meu. Socopa Evron complète le podium, avec 1,56 millions de porcs abattus.
L'assemblée générale d'Uniporc Ouest aura lieu le 22 avril prochain.

 

Source Réussir Porcs Février2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires