Vente directe sur internet : Pari gagnant d'une ferme en Auvergne

B.BOUCHOT

A Coheix, hameau perdu au coeur de l'Auvergne, un éleveur a fait le pari de vendre ses pâtés et cochonnailles directement sur internet, un projet précurseur dans cette région rurale du centre de la France, qui est la première à être reliée à 100% au haut débit.

Jean-Yves Guy, éleveur depuis 25 ans, a lancé en 2006 son site de vente en ligne, charcuterie-fermiere.com, profitant des premiers pas du haut débit dans cette région enclavée. Aujourd'hui, « c'est une tendance qui se généralise », explique Gilles Auriel, responsable de France Télécom en Auvergne. Au point que des producteurs auvergnats souhaitant vendre leurs produits en ligne ont créé en 2007 le site Goutzi.com. Ils se félicitent aujourd'hui de la « nette multiplication des ventes de produits du terroir par internet ».

De 1992 à 2008, les prix du porc à la consommation ont augmenté de 16% à 26% alors que le prix du cochon payé au producteur a, lui, baissé de près de 30%.

« Nous nous sommes rendus compte qu'internet était un outil indispensable, on a pensé qu'on ne pouvait pas se passer de cette technologie-là », « on est en pleine phase de développement : en trois ans, on est passé de 0 à 10.000 euros par an de chiffre d'affaires, et de 131 visiteurs par mois à 1.300 en mars », « nos clients sont contents de pouvoir acheter des produits issus directement de la ferme, dans des zones préservées », explique l'agriculteur.

Source d'après l'AFP

Publié par B.BOUCHOT

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires