Alimentation animale : Risque de pénurie de phosphates dans les rations

Pascal Le Douarin

Les instances professionnelles de la nutrition animale (Coop de France, Snia, Afca-Cial) alertent les autorités françaises sur la menace de pénurie de phosphates.

Depuis plusieurs semaines, les acheteurs et les fabricants trouvent de plus en plus difficilement ces matières minérales indispensables pour nourrir correctement les animaux d'élevage. Les prix ont presque triplé depuis le mois de novembre. La situation n'est pas vraiment nouvelle. Déjà en mai 2007, des agriculteurs australiens avaient retardé leurs semis par manque d'engrais phosphatés. Des fournisseurs, notamment d'Afrique du Nord, ne seraient plus en mesure de répondre à la demande malgré les augmentations de production. La demande mondiale en engrais a explosé.

L'industrie des engrais qui accapare 90 % de l'offre de phosphates est elle aussi en manque. (P. Forget)

L'industrie des engrais qui accapare 90 % de l'offre de phosphates est elle aussi en manque. (P. Forget)

Tensions jusqu'en 2009-2010

Ce débouché représenterait 90 % du marché des phosphates, contre 5 à 6 % pour celui de la nutrition animale. Cette tension sur les prix pourrait retomber en 2009-2010 avec la mise en service d'une quinzaine de nouvelles unités de production minière, dont une très importante à Jalamid en Arabie Saoudite (environ 7 % de l'offre mondiale). En dehors des phosphates, les farines animales sont de très grandes pourvoyeuses de phosphore, plus digestible.

Source Réussir Aviculture Mars 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires