Aux États-Unis : Un anabolisant pour les dindes

Armelle Puybasset

Depuis le mois de novembre, les producteurs de dinde américains peuvent utiliser la ractopamine (nom commercial Topmax 9) pour leurs animaux en finition, à raison d'au maximum 13 ppm par tonne d'aliment. La Food and Drug Administration considère que cette molécule n'a pas d'effets significatifs sur l'environnement humain. L'autorisation court pour trois années. Ce produit est déjà utilisé chez le porc et le boeuf américains, notamment sous forme d'implant. La ractopamine stimule la croissance, améliore le dépôt de protéine et abaisse l'indice de consommation. En Europe, ce béta-agoniste est considéré comme un stimulant à effet hormonal potentiellement dangereux pour la santé humaine et son usage est interdit, tout comme l'importation de viande ayant été traitée.

Source Réussir Aviculture Janvier-Février 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires