Baisse des achats de volaille des ménages

La rédaction

Baisse des achats de volaille des ménages
- © Jean-Charles Gutner

Moins 1,3 %, c'est la baisse en volume des achats des ménages en volailles et élaborés frais (hors charcuterie de volaille), mesurée par Kantar Worldpanel sur les 10 premiers mois de 2017. Cette baisse est jugée préoccupante par la Fédération du commerce (FCD). Pour l'Itavi, la volaille subit comme les autres viandes, mais avec retard, une désaffection liée à la déconsommation carnée (flexitarisme) et au développement des achats d'élaborés (+ 2,8 %) et charcuterie (+ 3,1 %) plus chers.

Source Réussir Aviculture

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 2

gib

A force de laisser L 214 et consors sans réponse
A force de penser: "pas grave , c'est pour les autres., nous on est meilleurs ..."
la baisse de consommation nous rattrape tous !

Bruno 02

Il y a 18 ans, il était impossible de se procurer du grillage à poule à mailles hexagonales : ca n'existait plus !!
Et puis, il y a eu l'ESB, et c'est revenu comme par magie...
Ainsi vont les productions et les achats....

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires