Bon statut sanitaire des filières ponte et chair

Armelle Puybasset - Réussir Aviculture Avril 2013

Bon statut sanitaire des filières ponte et chair
En poules pondeuses d’œufs de consommation, la tendance à la diminution du nombre de cas confirmés d'infections par Salmonellase poursuit sur l’année 2011. © P. Le Douarin

En 2011, les prévalences d’infections par Salmonella dans les troupeaux de volailles français se situent toutes en dessous des objectifs européens. Elle atteint 1,45 % en filière poule pondeuse (objectif d’1,46 %), 0,5 % en poulet de chair et 0,88 % en dinde de chair (obj <1%) et 0,3 % dans les troupeaux de reproducteurs (obj <1%). Comme chaque année, la DGAL dresse le bilan du plan de lutte contre les infections par les salmonelles de « santé publique » : c’est-à-dire S. Enteritidis et S. Typhimurium pour les troupeaux de poulets de chair, de poules pondeuses et de dindes, auxquelles s’ajoutent les sérotypes S. Hadar, S. Infantis et S. Virchov pour la filière reproducteurs Gallus gallus. En poulettes et poules pondeuses d’œufs de consommation, la tendance à la diminution du nombre de cas confirmés se poursuit sur l’année 2011.
Pour les espèces poulet et dinde de chair, qui ont intégré le plan de lutte plus récemment (2009 et 2010 respectivement), l’augmentation du nombre de cas est statiquement non significative. Le budget des indemnisations des exploitants suite à une suspicion ou une infection a atteint 2,8 millions d’euros, en baisse continue depuis 2006 du fait de la diminution des cas en poulettes et poules pondeuses.

Capture d’écran 2013-04-23 à 09.30.42

Par ailleurs, les sérotypes autres que les salmonelles dites de santé publique qui sont les plus fréquemment isolés dans les troupeaux Gallus Gallus et dindes en 2011 sont :
S. Senftenbert,
S. Anatum,
S. Mbandaka,
S. Montevideo et
S. Livingstone.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires