Chez Boscher Volailles : Investir pour exister à côté des Brésiliens

Pascal Le Douarin

« Le Brésil ne fera pas tout ». Cette phrase résume l'état d'esprit de Boscher Volailles et de
son actionnaire majoritaire Glon-Sofiprotéol. « En 1994, quand nous nous sommes lancés
sur le marché naissant de la viande désossée pour l'industrie, nous avons eu le nez creux
», reconnaît Paul Lopez, directeur général. Aujourd'hui, le marché continue de croître, et
pour lutter face aux Brésiliens qui prennent la plus grosse part du marché en Europe,
l'entreprise joue trois atouts : la fraîcheur, l'origine France et Europe, la conformité à des
cahiers des charges exigeant des niveaux élevés en termes qualitatifs, mais aussi de bien-
être animal ou d'environnement, autant pour l'usine que pour son amont. « Avec des écarts
de prix variant de 5 % à 25 %, nous ne sommes absolument pas compétitifs. Il faut nous
différencier auprès des clients sensibles à ces arguments. »

Paul Lopez, directeur général de Boscher Volailles. (P. Le Douarin)

Paul Lopez, directeur général de Boscher Volailles. (P. Le Douarin)

30 millions investis

À la question du moment opportun ou non par rapport à l'état des marchés, Paul Lopez
répond par cycle de vie d'une société. « C'est aujourd'hui que nous voyons la
concrétisation d'un projet lancé il y a au moins quatre ans. »
L'ancien site, construit en 1991 et agrandi depuis, était arrivé à saturation. Investir à
nouveau allait devenir une nécessité, sans rapport avec le marché. Au moins deux
conditions étaient indispensables : l'esprit d'entreprendre de ses dirigeants et la confiance
des acteurs que sont les éleveurs, les salariés, mais surtout les actionnaires et les
banquiers rassurés par les comptes de la société. « Avec cet outil performant et compétitif,
nous sécurisons notre filière pour au moins quinze années », estime encore le directeur
général.


Source Réussir Aviculture Décembre 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires