Conférence internationale IEC : L'oeuf, aliment idéal de demain

Pascal Le Douarin

Paris, l'International Egg Council s'est félicité du potentiel de développement de l'oeuf. Mais l'Europe risque d'y perdre.

L'IEC, le comité international de l'oeuf, est une organisation anglo-saxonne de lobbying réunissant des professionnels de l'oeuf. Les 12 et 13 avril dernier elle a réuni à Paris 300 personnes.
Premier constat, l'oeuf a tout pour réussir dans un monde qui aura de plus en plus besoin de protéines : des qualités nutritionnelles évidentes, une empreinte carbone parmi les plus basses, un coût de production performant. Les perspectives de développement sont excellentes.

Les perspectives de développement sont excellentes mais l'Europe voit  ses volumes diminuer. (P. Le Douarin)

Les perspectives de développement sont excellentes mais l'Europe voit ses volumes diminuer. (P. Le Douarin)

70 % des oeufs produits en Asie

Revers de la médaille, la hausse de la production se produit surtout en Asie. Sur les 60 millions de tonnes mondiales, 60 % s'y font déjà (dont près de 40 % en Chine) et l'Europe voit ses volumes diminuer : près de 9,9 millions de tonnes en 2007 contre 11,7 millions en 1990. D'ores et déjà, Morten Ernst (société Sanovo Lactosan) prédit que l'Asie enverra assez vite ses ovoproduits vers les pays développés.
Le continent sud-américain arrive en autre challenger. Le Mexicain César De Anda (Inova alimentos) y annonce une surchauffe de la production et une crise. Pour l'Américain David Rettig (Rembrandt Foods), c'est le modèle d'un oeuf produit à bas prix qui gagnera le match. Tout l'opposé de la position européenne à laquelle Joost Van Lonn (groupe Interovo) doit adapter ses produits. Il souhaite que le modèle européen s'impose au reste du monde. Rien n'est moins sûr. Comme l'a souligné en conclusion l'Espagnol José Miguel Montero (Derovo). « L'Europe est peut-être trop sûre d'elle et de son modèle soi-disant moteur. » D'autres continents privilégieront l'alimentation des populations, avant le bien-être des poules.

Source Réussir Porcs Mai 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires