Filière canard à rôtir : Le Cicar est aujourd'hui un outil performant »

Armelle Puybasset

Créé en juillet 2005, le Comité interprofessionnel du canard à rôtir est aujourd'hui connu et
reconnu de tous les intervenants de la filière avicole. Jean Rosier, son président fondateur, a
dressé un bilan positif de ses trois années d'existence lors de l'assemblée générale, le 30 mai
dernier. Trente-cinq des 36 principales organisations adhérent au Cicar, soit une
représentativité de 95 % du potentiel de production.

Philippe Guillet (à gauche), président du Cicar et Jean Rosier, président fondateur : « La filière canard à rôtir a des raisons d'être optimiste et entreprenante. »

Philippe Guillet (à gauche), président du Cicar et Jean Rosier, président fondateur : « La filière canard à rôtir a des raisons d'être optimiste et entreprenante. »

Une bonne visibilité

Créé avant tout pour rassembler les intervenants de la filière présentant des
problématiques techniques et commerciales propres au canard de Barbarie, le Cicar est
devenu un outil performant. En plus des opérations de communication sur la viande de
canard, le Cicar a contribué à l'aménagement des volumes de production lors de la crise de
l'influenza aviaire et a obtenu l'autorisation d'utiliser des phytases dans l'alimentation.
D'autres actions sont en cours, notamment une démarche commerciale à l'export et une
étude technique sur le bien-être. « La filière canard à rôtir a la chance d'avoir une assez
bonne visibilité comparée aux autres productions : le prix de la viande bovine va continuer à
progresser et il y aura un report naturel de consommation sur le canard, associé à une
viande rouge, explique Jean Rosier. Nous avons des raisons d'être optimistes et
entreprenants. Si l'aval demeure le maître d'oeuvre dans la mise sur le marché, la pérennité
de la filière ne sera possible que si la rentabilité des fournisseurs amont est respectée », a-
t-il souligné. Un message auquel a adhéré Philippe Guillet, de LDC, qui vient de lui succéder
à la présidence du Cicar.

Source Réussir Aviculture Juillet-Août 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires