Foie gras : Euralis gastronomie annonce 120 suppressions d'emplois

SC

Le leader mondial du foie gras annonce la suppression d'ici juin 2010 d'environ 120 postes en raison d'un « outil de production surcapacitaire » dans un marché du foie gras en chute.

Euralis, dont le siège est à Lescar, dans les Pyrénées-Atlantiques, a officialisé son projet de réorganisation industrielle et logistique qui a pour objectif d'assurer le redressement de l'entreprise. Euralis gastronomie, qui compte 1.880 collaborateurs, fait état de la suppression, d'ici à la fin du premier semestre 2010, d'environ 120 postes, dont la moitié à Lignol dans le Morbihan.

Le projet de réorganisation impliquerait le transfert des activités de la filiale de Saint-Laurent-de-Manoir (Dordogne) vers le site de Sarlat. Il prévoirait aussi la fermeture de l'abattoir breton de Lignol. La production de canards de Bretagne sera alors dirigée en totalité vers l'abattoir des Herbiers (Vendée).

La direction impute cette réorganisation à une baisse de la consommation de foie gras, après plusieurs années de progression. Selon les prévisions, le résultat estimé de 2009 devrait être déficitaire d'environ 10 millions d'euros auxquels il faudrait rajouter environ 10 millions d'euros d'exceptionnel au titre de diverses provisions.

Euralis gastronomie est une filiale du groupe coopératif agricole Euralis qui regroupe 15.000 agriculteurs implantés dans le sud-ouest, son territoire historique, mais aussi dans l'ouest de la France. Euralis a enregistré un chiffre d'affaires de 1,3 milliard d'euros, lors de son exercice 2007-2008, en hausse de 25%.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires