Grande distribution : Les producteurs de volaille réclament une hausse des prix de 15%

Les producteurs de volailles demandant que la grande distribution accepte une augmentation de 15% des prix de leurs produits pour tenir compte de l'envolée des matières premières agricoles.

Depuis fin juin avec la hausse des prix du blé ou du soja, l'alimentation animale a augmenté d'environ 20%, estime Christian Marinov, directeur de la Confédération française de l'aviculture (CFA). Étant donné que l'alimentation représentant entre 65 et 70% des coûts de production d'une volaille, le coût d'un poulet a augmenté d'environ 15%. Une augmentation qui, selon la CFA, doit être prise en charge par la grande distribution et répercutée, tout ou partie, au consommateur.

Alors que les négociations commencent ces jours-ci avec la grande distribution pour la fixation des tarifs pour 2011, les producteurs ont donc engagé des actions auprès des enseignes de la grande distribution pour les informer de la nécessité de prendre en compte ces augmentations de charge.

« Les éleveurs exigent maintenant, dans les plus brefs délais, que leurs demandes de revalorisation soient bien prises en compte », expliquent les producteurs.

Le groupe Doux, premier producteur européen de volailles, a déjà estimé que les prix de la volaille sur le marché mondial devraient augmenter de 6% à 7%, en raison de l'envolée des cours mondiaux des céréales, base de l'alimentation animale.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires