Grippe aviaire : de nouveaux foyers détectés dans les départements de la Dordogne et des Landes

Anne Sophie LESAGE

Grippe aviaire : de nouveaux foyers détectés dans les départements de la Dordogne et des Landes

De nouveaux foyers de grippe aviaire ont été détectés dans les Landes et en Dordogne. Cela fait suite à la détection de 3 foyers contaminés par le H5N1 en Dordogne la semaine dernière.

" A la suite de la détection de 3 foyers d’influenza aviaire dans le département de la Dordogne une surveillance renforcée a été mise en place sur l’ensemble du territoire national, avec notamment une surveillance active des signes cliniques évocateurs de l’influenza aviaire chez les espèces sensibles. Les mortalités anormales détectées par les éleveurs ont elles aussi conduit à des prélèvements systématiques." indique le  ministère de l’agriculture dans un communiqué.

De nombreuses suspicions sont d’ores et déjà levées mais trois nouveaux foyers d’influenza aviaire hautement pathogène pour les volailles ont été confirmés, deux dans les Landes (pintades et canards) et un en Dordogne (canards).

Protection

Le Ministère de l’agriculture a décidé le déploiement des mesures de protection destinées à prévenir le risque de propagation de la maladie dans les nouveaux foyers et dans les nouveaux départements touchés par l’influenza aviaire (zones de protection et de surveillance, mesures de biosécurité, abattage des animaux des foyers).

Le Gouvernement est mobilisé au côté de professionnels concernés pour les aider à faire face à cette épizootie. Pour en savoir plus sur la situation sanitaire : http://agriculture.gouv.fr/en-savoir-plus-sur-linfluenza-aviaire

Sur ce site le ministère donne les consignes pour protéger son exploitation : " vous ne devez y laisser entrer que des camions et du matériel nettoyés et désinfectés. Le transporteur doit vous présenter une attestation de nettoyage et désinfection. Évitez de faire entrer des personnes extérieures dans vos bâtiments d’élevage. En fonction du niveau de risque de la zone dans laquelle votre exploitation se situe, il peut être nécessaire de maintenir les oiseaux enfermés ou de protéger les parcours par des filets protecteurs vis à vis de la faune sauvage.

Pour connaître le niveau de risque de votre zone, contactez votre direction départementale chargée de la protection des populations."

Le ministère de l'agriculture rappelle que "l’influenza aviaire n’est pas transmissible à l’homme par la consommation de viande, œufs, foie gras et plus généralement de tout produit alimentaire."

Source Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la forêt

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires