Influenza aviaire : une avance de 13 millions d’euros sera versée aux éleveurs en novembre

Anne Sophie LESAGE

Influenza aviaire : une avance de 13 millions d’euros sera versée aux éleveurs en novembre

Dans un communiqué, Stéphane le Foll a indiqué la publication au Bulletin Officiel, du dispositif permettant une deuxième avance pour les éleveurs de palmipèdes, de la zone de restriction, ayant été touchés par l’Influenza Aviaire. Le versement devrait avoir lieu avant la fin novembre.

Les éleveurs de palmipèdes concernés par cette deuxième avance doivent être situés dans la zone de restriction qui avait été mise en place dans le Sud-Ouest et doivent également avoir subi des « pertes de revenus en lien avec la gestion de l’épizootie d’Influenza Aviaire. »

Le communiqué indique « cette avance représente 20 % de l’indemnisation au titre de la perte de marge brute par animal non produit en raison de l’obligation de dépeuplement et de vide sanitaire. » 

Demande

« Les éleveurs qui ont déjà touché une première avance correspondant à 50 % de l’indemnisation totale percevront automatiquement ce complément, sans aucune démarche » précise le communiqué du ministère.

Pour les éleveurs n’ayant fait de demande de première avance ou n’ayant pas été éligibles1, peuvent encore déposer leur demande avant le 15 novembre 2016. Le communiqué indique « dans ce cas précis, une avance équivalant à 70 % de l’indemnisation à laquelle ils sont éligibles leur sera versée. »

Le versement devrait avoir lieu d’ici la fin novembre. Il représenterait, d’après le ministère, « un montant global d’environ 13 millions d’euros.»

 

1 Non éligible en raison du plancher d’aide minimale de 500€ 

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires