La hausse des matières premières sera répercutée sur le prix des poussins

   La hausse des matières premières sera répercutée sur le prix des poussins
Le prix des poussins va augmenter de 12 à 15%.

Le syndicat national des accouveurs (SNA) annonce que les entreprises d'accouvage (qui vendent les jeunes poussins aux aviculteurs) vont répercuter sur leurs prix le surcoût lié à la hausse des matières premières.

"Les entreprises d'accouvage s'inquiètent des conséquences pour leur propre activité et pour l'avenir des filières avicoles françaises de la progression de plus de 50 % du coût des matières premières destinées à l'alimentation animale", explique le SNA dans un communiqué.

Depuis le début de l'année en cours, ils enregistrent une hausse, qui selon les espèces atteint 12 à 15 % de leur coût de production. Une progression qu'ils jugent  "insupportable en l'absence de répercussion sur leur prix de vente" et qui, selon eux, , qui risquerait de compromettre la pérennité de nombre d'entreprises. 

 Aussi, dans un contexte général déjà difficile, pour leur propre avenir et celui des filières avicoles françaises, les accouveurs annoncent qu’ils vont répercuter  l'ensemble de ces surcoûts, soit des hausses de prix de 12 à 15%. "Nous craignons qu'il y ait une période encore assez longue durant laquelle le prix de ces matières premières restera élevé",  explique à l'AFP Jean Champagne, directeur adjoint de l'Institut technique de l'aviculture (Itavi).

Les entreprises d'accouvage, qui sont environ une centaine au niveau national, sont principalement présentes dans les régions avicoles, en Bretagne et Pays de la Loire, mais aussi dans le sud-ouest pour le canard. Elles  mobilisent près de 5.000 emplois directs.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 1

moi meme

tiens il est curieux que l'on ne retrouve pas le meme emoi quant les prix des cereales sont en dessous des couts de reviens .ses entreprises de services n'aurons aucun mal a repercuter vu qu'ils ont en face les coop grandes beneficiaires de l'affaires etant au porcentage sur les ventes de cereales (gam vert et autres)

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires