Maïs non-OGM : Le Brésil pourrait importer et devoir assurer une traçabilité intégrale

Les Brésiliens sont fortement pénalisés par l'augmentation des prix de leur maïs, d'autant que
l'Europe se tourne principalement vers eux pour importer du maïs non OGM. Les stocks sont
au plus bas, au point que les opérateurs font pression sur le gouvernement fédéral pour
importer du maïs argentin ou américain, quasiment OGM à 100 %. Dans cette perspective, ils
se préparent à mettre en place des systèmes de traçabilité intégrale pour répondre à la
demande éventuelle de volailles nourries sans OGM.

Source Réussir Aviculture Juillet-Août 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires