Note de conjoncture - Secteur de la viande de volaille : Baisse des cours du poulet fermier et du filet de dinde.

Office de l'Elevage / DEP

Dans l'UE, en semaine 43, le prix du poulet s'élève à 1,73 € le kg, en baisse de 3 centimes sur la semaine. Il est de 6,1 % inférieur à son niveau de 2007. Il est stable en Allemagne et aux Pays-Bas, et se redresse en Espagne après deux mois de baisse. En revanche, il chute de 12 centimes en Italie, notamment en raison d'importations en provenance de Pologne. La monnaie polonaise, le zloty, perd de la valeur par rapport à l'euro, rendant les exportations plus compétitives. En Pologne, les prix du poulet libellés en euro s'effondrent de 13,3 % sur la semaine. La cotation évolue à un niveau de 17,6 % inférieur à l'année dernière.

En France, en semaine 44, le prix du poulet PAC est reconduit à 2,20 € le kg (- 2,2 % en un an). De même, la cotation du filet de poulet est stable à 5,90 € le kg (même cours qu'en 2007). En revanche, le prix du poulet fermier perd 8 centimes à 3,40 €/kg (-2,9 % en un an). Le prix du filet de dinde recule également, de 25 centimes, à 4,70 €/kg (-25,4 % en un an). La consommation de cette viande est en recul régulier. Enfin, la cotation du canard entier est stable à 3,10 € le kg (+ 1,6 % sur l'année) comme celle du filet à 9 € le kg (+ 4,7 % sur l'année).
La cotation du lapin vif gagne 1 centime sur la semaine, à 1,85 €/kg (+6,9 % en un an).

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires