Pour réduire sa consommation et récupérer l’énergie dans les bâtiments avicoles

Réussir Aviculture Décembre 2012

Pour réduire sa consommation  et récupérer l’énergie dans les bâtiments avicoles
La production d’électricité par des panneaux photovoltaïques est l’un des moyens pour compenser la consommation résultant des bâtiments basse consommation. © A. Puybasset

80 % des consommations d’énergie directes des poulaillers de chair se font sous forme de propane.
La réduction se fera en priorité sur le poste chauffage. La perte de chaleur par les parois est la première cause de déperditions des calories, devant celles dues au renouvellement de l’air. « La première étape consiste à limiter les besoins en énergie, explique Gérard Amand de l’Itavi, qui cite le démarrage sur une partie du bâtiment ou en poussinière, l’utilisation d’éclairage naturel ou l’installation de gouttières et de fossés pour éviter les apports d’eau inutiles dans le bâtiment. D’autres solutions visent à minimiser les pertes d’énergie : isolation renforcée, absence de pont thermique, implantation du bâtiment, gestion de la ventilation… L’intérêt de l’échangeur de chaleur n’est plus à démontrer pour récupérer de l’énergie. Mais d’autres voies sont à explorer comme la récupération des calories en sous toiture, sous les panneaux photovoltaïques, mur solaire, chaleur issue de la méthanisation ou sur système de compostage.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires