Règlement zoonose : Bientôt le tour du poulet de chair, puis de la dinde

Armelle Puybasset

Après les cheptels de reproducteurs de Gallus gallus et les poules pondeuses, c'est
désormais l'espèce poulet de chair qui devra réduire la prévalence de salmonelles dans ses
troupeaux, conformément au calendrier d'application du règlement sur la maîtrise des
zoonoses. La date à compter de laquelle les tests de dépistage doivent être mis en place
est fixée au 1er janvier 2009. Viendra ensuite le tour de la dinde (janvier 2010), suivie du
porc en engraissement et des troupeaux reproducteurs porcins.
L'enquête de prévalence réalisée en France en 2006 a montré que 6,2 % des troupeaux de
poulets étaient positifs aux salmonelles, tous sérotypes confondus. Un seul élevage a été
détecté positif à Salmonella enteritidis et un seul au sérotype typhimurium (0,5 % de
prévalence de Se + St). « Ces résultats prouvent l'efficacité des mesures de maîtrise des
salmonelles mises en place dans les troupeaux de reproducteurs », a souligné Gilles
Salvat, lors de la formation pondeuses organisée par la firme services Inzo en mars 2008.
La prévalence communautaire est de 23,7 % toutes salmonelles confondues et de 11 %
pour Se + St. La France se trouve donc parmi les meilleurs élèves. L'objectif
communautaire a été fixé à 1 % de prévalence Se/St.


Source Réussir Aviculture Mai 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires