Santé humaine : Les salmonelloses d'origine avicole principalement dues aux oeufs

71,9 % des cas de salmonelloses humaines sont attribués au secteur avicole, selon l'évaluation du comité scientifique Biohaz de l'Autorité européenne de sécurité alimentaire (Efsa), dont 2,4 % sont liés à la consommation de poulet, 65 % aux oeufs et 4,5 % à la dinde. En poulet, la prévalence globale a baissé de 69 % entre 2006 et 2009. 42 % des cas sont dus à S. enteritidis et 23 % à S. infantis, tandis que les autres sévorars sont responsables de moins de 5 % des cas (S. hadar, S typhimurium, S. kentucky, S. virchow entre 4 et 5 % chacun). La majorité des infections à S. enteritidis sont dues aux poules pondeuses.

Source Réussir Aviculture Septembre 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires