Sélection : Les filières financent la génomique avec Agenavi

Pascal Le Douarin

Agenavi, l'association pour la génomique en aviculture, a été créée fin 2004 sous l'impulsion de Jean Champagne de l'Itavi.
Animée par ce dernier, ellle réunit l'Itavi, le syndicat des sélectionneurs avicoles et aquacoles (sysaaf) et les interprofessions avicoles et cunicole. Agenavi oriente les réponses à des appels d'offres de l'Agence nationale de recherche (ANR) et cofinance des recherches finalisées avec l'Inra et les sélectionneurs.
Depuis sa création, Agenavi a drainé près de 500 000 euros de financements interprofessionnels, soit environ 30 % des fonds mobilisés. Pour Jean Champagne, « Agenavi est essentiel pour créer des liens entre les professionnels et les chercheurs du public, qui restent ainsi proches des préoccupations du terrain ».
Six programmes d'études finalisés sont en cours, en poulet et sur les espèces « mineures ».

Pont entre public et privé

Les résultats ont pour vocation à être intégrés par les sélectionneurs dans leurs propres programmes d'amélioration génétique. Il s'agit de la recherche des QTL impliqués dans l'engraissement du poulet de chair, de l'identification des gènes de la qualité technologique des viandes de volailles (étude Qualvivol), des facteurs de résistance au portage des salmonelles (étude Resisal), de la génétique de la résistance à l'influenza aviaire (étude Genaviflu), de la recherche des QTL du canard impliqués dans le comportement, dans la résistance au portage des salmonelles, dans la qualité du foie gras (étude Genecan) et enfin de la résistance à la pasteurellose chez le lapin.

Pour en savoir plus

Voir dossier de Réussir Aviculture de mars 2010. (RA n°154, p. 10 à 20).

Source Réussir Aviculture Mars 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires