Vaccins de nouvelle génération : De nouveaux enjeux pour les couvoirs

Armelle Puybasset

Le développement de nouveaux vaccins administrés en injection dans l'oeuf (in ovo) ou sur le poussin de 1 jour crée de nouveaux enjeux pour les couvoirs. Et ceci, encore plus en filière ponte qu'en filière chair, où un échec de vaccination peut avoir des répercussions économiques d'autant plus énormes qu'il sera mis en évidence tardivement (en phase de ponte). En cas d'échec, il est essentiel pour le couvoir d'être en mesure de prouver le respect de l'ensemble des procédures liées à l'utilisation de ces vaccins afin que sa responsabilité juridique ne soit pas engagée. « Il ne suffit pas de bien faire, il faut aussi le faire savoir et le prouver », résume Julien Flori, vétérinaire. Les procédures de vaccination et les audits doivent tenir compte de toutes les étapes de la préparation et de l'administration du vaccin, mais également du stockage et de la traçabilité. « L'assurance qualité des couvoirs est à la fois un signe de professionnalisme et d'obligation de moyens. »

Source Réussir Aviculture Décembre 2010

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires