Viande de volailles : Le Brésil n'échappe pas à la crise

Selon l'Union brésilienne d'aviculture (UBA), la capacité de production de volailles serait excédentaire de 15 % début 2009 par rapport à celle de 2008, c'est-à-dire de 135 000 tonnes par mois, c'est 20 % de la consommation intérieure et 40 % des exportations prévues. Les opérateurs sont appelés à freiner d'urgence… Et contrairement aux déclarations de son président voici quelques semaines, le Brésil sera lui aussi touché par la crise financière et économique. Les cours des matières premières chutent rapidement, la demande extérieure s'amenuise et le cours du réal s'effondre par rapport au dollar.

(P. Le Douarin)

(P. Le Douarin)

Source Réussir Aviculture Novembre 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires