Volailles Label rouge et IGP : Le syndicat Malvoisine prêt à accueillir de nouveaux producteurs

Armelle Puybasset

En 2007, le syndicat Malvoisine a mis en place 8,6 millions de volailles label rouge dont 4,2
millions de poulets de souche Malvoisine, soit une progression de 4,2 % par rapport à 2006
sans toutefois retrouver le niveau d'avant la crise de l'influenza aviaire (9,59 millions en
2005).

Cet Organisme de défense et de gestion (ODG) regroupe plus de 500 élevages(1),
14 couvoirs, 22 usines d'aliment et 17 sites d'abattage et/ou de découpe et détient 28
cahiers des charges label rouge et 7 cahiers des charges Indication géographique protégée
(IGP).

Il est aujourd'hui en mesure d'accueillir de nouveaux producteurs pour satisfaire aux
attentes des abattoirs (faire face à l'érosion du parc et développer la production). Pour
l'année en cours, l'objectif principal du syndicat est de se rapprocher de l'Inao afin
d'organiser au mieux la révision des cahiers des charges label rouge et IGP suite à la
validation prochaine de la notice technique volailles label rouge.

C'est Jean-Pierre Desprez, président du secteur Nord-Picardie-Champagne, qui est le
nouveau président du syndicat Malvoisine(2). Il succède ainsi à d'André Duché, qui
occupait cette fonction depuis 9 ans.


Jean-Pierre Desprez est le nouveau président du syndicat Malvoisine.(P. Le Douarin)

Jean-Pierre Desprez est le nouveau président du syndicat Malvoisine.(P. Le Douarin)

(1) Sur les secteurs de Nord-Picardie-Champagne, Berry-Gâtinais-Sologne, Auvergne, Velay,
Forez, Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon et Corse.
(2) il a été élu le 23 mai 2008, lors de l'assemblée générale du syndicat.

Source Réussir Aviculture Juillet-Août 2008

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires