Pleinchamp.com, votre site d’expertise agricole - Retour à l'accueil
Facebook Twitter Google+ Youtube

Vos Services Experts

  • Météo
  • Grandes cultures
  • Élevage
  • Viticulture
  • Viticulture
  • Énergie
Agriculteurs, clients du Crédit Agricole, informez-vous ici

Mon espace
Pleinchamp

Mot de passe oublié ?
Imprimer
  • Accueil
  • >
  • Fiscalité-Juridique
  • >
  • Dossier
  • >
  • Installation : les jeunes témoignent

20/03/09
Fiscalité-Juridique

Installation : les jeunes témoignent

Tout ce qu'il faut savoir pour s'installer : le nouveau parcours à l'installation des jeunes agriculteurs (Plan de Professionnalisation Personnalisé), les démarches, les témoignages de jeunes agriculteurs...


30/07/13
Actualités générales

Le parcours à l'installation : Le Plan de Professionnalisation Personnalisé (PPP)

Le nouveau parcours à l'installation dénommé Plan de Professionnalisation Personnalisé. Il remplace le stage « 6 mois « et « 40h ».

Objectif : Désormais, le parcours est personnalisé et adapté spécifiquement selon le profil et les compétences à acquérir de chaque candidat.
Contenu: Un stage collectif de 21h (3 jours) obligatoire pour tous les candidats.
Par ailleurs, il peut être imposé au candidat, un stage en exploitation agricole ou en entreprise ainsi que des formations complémentaires.

Quelles sont les différentes étapes?

- Un Point Info Installation (PII) présent dans chaque département:
L'animateur du Point Info Installation est chargé d'accueillir et informer toutes les personnes qui souhaitent s'installer à court et moyen terme en agriculture. Il propose aux candidats les organismes techniques ou de formation susceptibles de les accompagner dans l'élaboration de leur projet. Enfin, il assiste les candidats pour la réalisation du PPP.
Il remet un document d'auto-diagnostic que le candidat remplit seul. Cela permet au jeune de réfléchir sur les différentes implications de son projet et ainsi vérifier qu'il est bien mûri.
- Le Centre d'Elaboration du PPP (CEPPP):
Ce centre est chargé d'élaborer et de mettre en oeuvre le PPP. Les conseillers conduiront les entretiens en tenant compte de la formation, expérience ainsi que des caractéristiques du projet du jeune.
Un document comportant la liste des actions de professionnalisation à réaliser avant l'installation sera co-signé par le candidat et les conseillers PPP. Ces actions sont obligatoires pour le candidat souhaitant obtenir les aides.
- Réalisation du PPP:
Le jeune part en formation et / ou stage selon les prescriptions qui lui seront faites.
- Validation du PPP:
Le dossier du jeune est soumis à la CDOA (Commission Départementale d'Orientation Agricole) qui décidera de l'octroi des aides à l'installation.

Source : Crédit Agricole

Gilles Thierry, Responsable Réglementation Prêts B
Imprimer

Derniers commentaires postés

Aide téléphonique

Besoin d'informations ? Cliquez ici ou contactez

(depuis un téléphone fixe en France métropolitaine,
 hors surcoût éventuel selon opérateur)
lundi-vendredi : 9h-18h ; samedi : 9h-16h