Prévisualisation du message

Auteur Sujet

gérard Argenté "ggbinic"

 

vendredi 23 novembre 2012 12:47:53

ggbinic

Pour compléter,la réponse de Denis qui est bonne( sauf peut être la carence en phosphore?), ci-joint un extrait de fiche du site vetgps.com:
Une lutte préventive est nécessaire lorsque la fréquence dépasse les taux normaux et elle vise à contrer les facteurs favorisants comme :
- Les rations pauvres en azote : Equilibrer la ration des gestantes en fin de gestation.
- Les carences en minéraux, oligo-éléments et vitamines : Apporter un complément minéral vitaminé adapté pendant le tarissement (ou à la fin de la gestation) ; en urgence on peut être amené à réaliser sur un lot de gestantes soumis à un risque de non-délivrance élevé des injections de sélénium + vitamine E, un apport de chlorure de magnésium dans l’eau d’abreuvement.
- Pour les vaches allaitantes et si les non-délivrances sont associées à des mortinatalités, on envisagera des recherches sur les causes infectieuses d’avortement : Voir FICHE INFO Avortements.
"Extrait de : vetgps.com