Prévisualisation du message

Auteur Sujet

Laurent LABORDE "lolo64"

 

lundi 07 avril 2014 09:38:01

geo

Je rejoins @Dasylvano sur son analyse. Les conséquences de la fin des quotas sont prévisibles depuis quelques années déjà. Les éleveurs laitiers devront s'attendre à de fortes variations de prix et à une industrie laitière qui, sous pression des GMS, négociera les prix sans cesse en dessous des cotations marché. Cela fait quelques années que les rallonges de quota (parfois même supérieures aux attentes) se multiplient dans de gros élevages.