Forum

vaccination fco

  • Message
  • il semble que certains acheteurs de bovins pour l'export demandent une attestation justifiant la vaccination totale du cheptel . faut-il profiter de la prophylaxie pour vacciner tous les animaux pour les protéger , mais aussi pour pouvoir exporter ses broutards vers l'italie? pour ma part ,j'ai fait vacciner tout le monde malgré un coup d'environ 600 euros.
    qu'en pensez-vous
    Signaler un abus >
  • Eh bien oui, si la plus-value commerciale à l'export était supérieure au coût de la vaccination fco vous aviez interêt à le faire .
    Maintenant sur le fond , il faudrait quand même revenir à quelques principes de base:
    1° La vaccination quelque soit la pathologie concernée doit toujours être un acte préventif , vacciner des troupeaux aujourd'hui tous contaminés n'a aucun sens
    2° La FCO n'est pas une maladie contagieuse mais transmissible, en l'occurence par des moucherons de type cullicoïdes et jusqu'à preuve du contraire , on a jammais vu un vaccin tuer une mouche !!
    3° Si l'on souhaite vraiment éradiquer une épizootie c'est le vecteur de transmission de la maladie qu'il faut combattre en un mot désinsectiser son troupeau est bien plus efficace dans le cas présent que de s'entêter à vouloir le vaccinner; mais et c'est bien là le coeur du problème c'est nettement moins lucratif pour les vétérinaires et laboratoires capables de vous sortir des vaccins en 3 mois sans phase de test et garantis à 100%

    Il serait temps que les pouvoirs publics et les vétérinaires arrêtent de ne prendre les éleveurs que pour des veaux .
    Signaler un abus >
  • Bonjour, entièrement d'accord avec Etama.
    Mais quels moyens de lutte avons nous en élevage laitier car tous les traitements types butox ou versatrine sont désormais interdits sur les vaches laitieres.
    Nous sommes toujours esclaves des labo qui ne pensent que profit!!!
    Signaler un abus >
  • Je pense qu'au lieu de vouloir à tout prix vacciner, il faut peut-etre réfléchir comment faire pour que les animaux soient plus à même de se défendre contre les maladies qui arrivent. Mon père n'a pas fait vacciner et a fait faire une analyse de sang. Le véto s'est planté en envoyant la prise de sang, il a demandé une analyse sérologique au lieu d'une virologique.
    L'analyse s'est révélée positive, ce qui signifie que les animaux ont su se défendre contre la maladie et on donc beaucoup moins de risque d'être malade.
    Je suis convaincu que la manière dont on les élève agit beaucoup sur leurs défenses. Ainsi, des animaux à qui on va demander une grosse production ne vont pas pouvoir se défendre du fait que leur organisme est fatigué.
    Comme quoi la vaccination systématique est une abération.
    Signaler un abus >
  • Bonjour a tous

    je me permet de me tourné vers vous pour vous posez quelques questions sur la vaccination fco.

    Tout d'abord j'aurais voulus savoir si des cas d'avortements sont intervenus chez vous et savoir aussi combien de temps après la vaccination ces avortement sont intervenus? Merci d'avance pour vos réponses.
    Signaler un abus >
  • Bonjour à tous,

    Pour répondre à Damien, je ne suis pas persuadé que le bien être des animaux et leur capacité à résister aux agressions extérieures comme des maladies ne sont pas exclusivement liés à leur niveau de production. Pour des raisons économiques immédiates (c'est peut être une erreur...), j'ai pris la décision de ne pas vacciner mon troupeau de vaches laitières (à 11000kg) et de brebis viande (1,8 de productivité). Aucune conséquence pour le moment, sachant que nos pratiques de désinsectisation sont assez strictes. Comme quoi, même productifs, nos animaux sont bien dans leur peau (ou dans leur cuir plutôt!!!), en tant qu'éleveur, on s'y emploie en tous cas.
    Signaler un abus >