Prévisualisation du message

Auteur Sujet

S C "hcfville"

 

vendredi 23 août 2013 11:15:03

hcfville

Réponse sans surprise : un parcours de combattant voir une mort a petit feu pour les HCF non agricole venant de la ville. Formation adulte inadmissible on fait mieux avec nos propres livres. Accompagnement inexistant juste pour faire beau sur le papier, aucuns entretiens. Les bons maîtres de stages sont durs a trouvé car mal formés et en besoin constant de main d’œuvre gratuite. La reprise d'exploitation est une horreur, on subit la spéculation aux nom des aides (qui ne sont pas un du), les fermes sont délabrées et ne sont pas aux normes minimales d’où un surcout horrible en plus des frais annexes. Le fermage n'est pas accessible à notre catégorie. Les banques n'accompagne pas non plus au début ce type de HCF ou conseil mal : si j'en avais écouter un je me serais mise en difficulté vu ce qui s'est passé après dans le secteur qu'il voulait m'imposer. Bref, voilà pourquoi beaucoup de porteurs de projet motivés et PASSIONNES échouent et retournent à contre cœur travailler dans le privé. Merci à tous et continuer a tuer le renouvellement de génération. Excusez cette dernière phrase j'ai toujours pas fini mon deuil, ma passion persiste mais sans terre et derrière la clôture.