Aides fruits et légumes : Patrick Le Hyaric : « Il faut au moins 250 à 300 M EUR »

L'eurodéputé Front de Gauche Patrick Le Hyaric, membre de la commission agricole au parlement européen, a estimé qu'au moins 250 à 300 millions d'euros étaient nécessaires pour aider les producteurs de fruits et légumes.

« Aujourd'hui, les prix à la production sont très loin de couvrir les coûts de production eux-mêmes. Il faut au moins 250 à 300 millions d'euros pour compenser les pertes de revenus », a dit le communiste Patrick Le Hyaric en visite dans le Lot-et-Garonne, l'un des principaux départements producteurs de fruits et légumes, à l'invitation du secrétaire général du Modef, Raymond Girardi.

Le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, avait annoncé la mise en place d'un plan de « soutien immédiat et ciblé » de 15 millions d'euros, reposant en des allègements de charges sociales et des emprunts pour les agriculteurs les plus en difficulté. « L'annonce faite par le ministre de l'Agriculture de 15 millions d'euros d'aides correspond à peine à ce dont on aurait besoin pour le seul Lot-et-Garonne », a déclaré M. Le Hyaric, tête de liste en Ile-de-France aux élections européennes en juin.

« Je me battrai pour ne pas rembourser ce que nous devons prétendument à la Commission Européenne, qui vient de découvrir sept ans après que nous devons de l'argent », a ajouté M. Le Hyaric à propos du remboursement des aides versées aux agriculteurs entre 1992 et 2002 réclamé par Bruxelles. L'eurodéputé communiste a également défendu la création d'un prix minimum de base pour contrer les distorsions de concurrence en Europe, « pour que tout le monde soit à égalité ».

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier