Ca twitte dans la pêche

L'AOPn pêches et nectarines de France a présenté ses nouveaux projets pour la campagne 2011, au Medfel.

L'association, c'est d'abord une nouvelle équipe avec Bruno Darnaud à la présidence et Didier Baley à la vice-présidence, afin de distribuer les missions. Afin de redonner « une position concurrentielle à la France et pérenniser la filière, la collective travaille à une série de réponses. Elle passe par la reconquête du marché intérieur, la promotion « pour investir toutes les niches et tous les marchés à l'export », la fédération et la mobilisation de moyens. Sur le fond et pour accompagner la campagne, l'AOPn a demandé au Ctifl une enquête sur les attentes du consommateur dont les résultats seront rendus à l'automne. La collective a également prévu un suivi des points de vente (280 magasins) en juin pour vérifier le référencement de la récolte française, en juillet et en août.

Par ailleurs, afin de gagner des parts de marché, l'AOP souhaite « professionnaliser les acheteurs notamment sur la connaissance du produit ». Afin de valoriser les atouts de la pêche française, le logo « Verger responsable » sera apposé sur les emballages. Sur le plan de la communication, la collective veut un discours « positif et pédagogique ». Le plateau « pêches d'ici » a été retravaillé et porte désormais le slogan « Fruit de notre patrimoine ».
Ensuite, afin de mettre en valeur le travail des arboriculteurs, des stop-rayons seront distribués pour les quatre sous-espèces, portant des témoignages d'agriculteurs. Enfin, l'AOP communiquera via les réseaux sociaux Twitter et Facebook, en complément du site Internet

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires