Commerce international : Le Sénégal gèle ses importations d'oignons

SC

Les importations d'oignons sont de nouveau gelées au Sénégal, pour six mois, de façon à permettre aux producteurs du pays d'écouler prioritairement leur production.

Il y a quatre ans, le gouvernement sénégalais avait déjà décidé un gel d'un mois des importations d'oignons. « Et au fur et à mesure que la production suit, on augmente les périodes de gel », explique l'agence de régulation des marchés (ARM) à Dakar. Cette mesure, appliquée du 1er mars jusqu'au 31 août, a été prise en concertation avec les associations de producteurs d'oignons. Car il ne suffit pas d'arrêter les importations, encore faut-il s'assurer d'une production suffisante d'oignons de qualité et au juste prix.

Le Sénégal devrait produire cette année plus de 78.700 tonnes d'oignons dont ses habitants sont de gros consommateurs, notamment pour la sauce « yassa » agrémentant viande et poisson.

L'oignon est le seul produit agricole concerné par ce type de restriction dans un pays qui importe l'essentiel de ce qu'il consomme, notamment d'énormes quantités de riz brisé parfumé en provenance d'Asie ou de lait en poudre d'Europe. Cette mesure de protection de la filière oignons au Sénégal est régulièrement citée en exemple par les altermondialistes au cours de leurs forums internationaux, pour favoriser la souveraineté alimentaire.



Source d'après AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier