Contrôle des résidus de pesticides : 7,6 % des fruits et légumes non conformes

SC

Selon l'étude de la DGCCRF*, les limites maximales en résidus de pesticides ont été dépassées dans 7,6% des échantillons de fruits et légumes en 2007, contre 6% en 2006.

Le plan de surveillance des fruits et légumes (3 742 échantillons), montre que 47,9% des échantillons ne contiennent pas de pesticides, et que 44,5% en contiennent à des teneurs inférieures à la limite maximale résiduelle (LMR). 92,4 % des fruits et légumes analysés respectent donc la réglementation. Les LMR ont été dépassées dans 7,6 % des cas. Un chiffre en progression par rapport à 2006 où 6 % des échantillons dépassaient les normes.

Les céréales et les produits céréaliers présentent 8,2 % d'échantillons non conformes sur 282 échantillons. Les contrôles de la production biologique ont porté sur 256 échantillons, avec un taux de non conformité de 3,1 %.

Aucune non conformité n'a été décelée sur les produits transformés, les produits d'alimentation pour animaux, les produits d'alimentation infantile, les thés, infusions, café et les épices.

Le programme 2007 a conduit à l'analyse de 5.412 échantillons dont 67 % d'origine française ; 18 % des États de l'Union européenne et 15 % importés de pays tiers (ou d'origine indéterminée). Les analyses ont porté sur la recherche et le dosage de 266 matières actives. Les molécules les plus souvent retrouvées sont des insecticides et des fongicides.

* Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes

Source DGCCRF

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier