Crise : Soutenir la salade française

SC

Les principaux acteurs de la première mise en marché des salades (producteurs, metteurs en marché) se sont réunis pour trouver des solutions à la crise. Ils demandent notamment aux distributeurs de soutenir la production française.

Afin de remédier à une situation de crise qui touche le marché de la salade, l'ensemble des acteurs de la 1ère mise en marché se sont réunis le 6 mars en Avignon. Ils se sont mis d'accord sur la nécessité de renforcer le dialogue entre les principaux acteurs de mise en marché de la salade et ce, dès ce mardi 11 mars, afin « d'appréhender le niveau de l'offre et de se positionner le plus justement possible avec nos partenaires de la distribution » affirment-ils dans un communiqué.

Ils demandent également aux distributeurs de soutenir l'ensemble de la production française et de «comprendre que le partage de la valeur ajoutée est primordial pour la survie des producteurs et metteurs en marché de salades ».

Les conditions météo très printanières ont provoqué une avancée très importante de la récolte de salade. De fait, l'augmentation de l'offre, conjuguée à une demande insuffisante, entraîne un engorgement du marché ayant des conséquences sur l'écoulement et sur la chute des cours. La semaine dernière, le ministre de l'Agriculture, Michel Barnier, a demandé à la Direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCCRF) une enquête sur la répartition des marges dans la filière de la commercialisation des salades.

Au SIA, les producteurs du sud-est ont organisé une distribution gratuite de salades  sur le stand de la Fnsea.

Au SIA, les producteurs du sud-est ont organisé une distribution gratuite de salades sur le stand de la Fnsea.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier