La Pologne veut vendre ses pommes aux Américains

La Pologne veut vendre ses pommes aux Américains

La Pologne fait des démarches en vue d'obtenir une ouverture rapide du marché américain aux pommes polonaises, frappées par l'embargo russe.

"Nous sommes intéressés par une décision rapide, car la situation est extraordinaire", a déclaré l'ambassadeur de Pologne à Washington, Ryszard Schnepf, en précisant qu'il avait déjà rencontré à ce sujet Michael  Scuse, secrétaire adjoint à l'Agriculture. Une rencontre est prévue le 18 août avec les responsables de l'agence qui autorise l'entrée de produits agricoles aux USA. "Il y a une plus grande compréhension, compte tenu du fait que les Etats-Unis ont aussi été frappés par les sanctions russes", a estimé le diplomate polonais.

Les Etats-Unis interdisent les importations de fruits et légumes frais en provenance de l'Union européenne, mais il y a des exceptions : la Pologne y exporte notamment des poivrons et des brocolis, l'Italie y vend des pommes et des poires.

La Russie a décrété un embargo d'un an sur des produits alimentaires, visant des pays ayant adopté des sanctions économiques contre elle, singulièrement les Etats-Unis et l'Europe, qui l'accusent de soutenir les séparatistes pro-russes ukrainiens.

La Pologne est particulièrement touchée car elle est de loin le premier producteur de pommes en Europe, devant l'Italie et la France.  La Russie absorbe près de 7% des exportations agroalimentaires polonaises, et achète annuellement un million de tonnes de pommes.

 

Sur le même sujet

Commentaires 1

Pomme

Puisque "François" est un grand copain de Barack, pourquoi la France ne pourrait-elle pas avoir ce privilège également ? Allez le gouvernement bougez-vous un peu, mais concrètement !!!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier