La production de pommes de terre primeur attendue dans la moyenne des autres années

La production de pommes de terre primeur attendue dans la moyenne des autres années

La production de pommes de terre primeurs 2015, récoltées de la fin de l'hiver jusqu'au 15 août, devrait être dans la moyenne,soit environ 50.000 tonnes, avec de fortes disparités selon les régions en raison des conditions météo, selon l'interprofession.

Alors que sur les îles de Ré et Noirmoutier, un printemps froid a laissé penser que la production "allait prendre du retard, cela n'a pas été significatif et avec un peu d'eau au bon moment, la production est finalement au rendez-vous, en hausse de 10%", a expliqué André Minguy, président de la Commission primeur du comité national interprofessionnel de la pomme de terre (CNIPT). Par contre, "la région Alsace a vraiment été sinistrée par de fortes pluies, qui ont un impact négatif sur les perceptives de récolte", a-t-il ajouté.

La Bretagne a elle souffert de la sécheresse. "Les premières récoltes de mai-juin ont été légèrement inférieures aux estimations, avec de petits calibres par manque d'eau", selon M. Minguy, qui est également producteur en Bretagne. Aujourd'hui toutefois, "les rendements sont revenus à la normale". Les rendements des pommes de terre primeur, entre 40.000 et 60.000 tonnes selon les années, sont très inférieurs à ceux des pommes de terre de conservation (5,3 tonnes en moyenne), et la commercialisation de ce produit très fragile est limitée dans le temps.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier