Le « plan d'action » ne montre pas la sortie

Réussir Fruits et Légumes Bru

«A vendre producteurs de légumes, 15 millions d'euros ! », «Stop au jeu de massacre ! », « Le compte n'y est pas », « Salades stériles »,moyens insuffisants, « Massacre des producteurs français » , « Encore unerustine »… Les commentaires des différentes structures professionnelles etsyndicales (voir notre site Internet www.reussirfl.com) témoignent de ladéception et du manque de crédit apportés à l'annonce du plan d'action pour lesproducteurs de fruits et légumes, début septembre, par le ministre del'Agriculture Bruno Le Maire.

Les 25 millions d'euros d'aides annoncés sont « ridicules etinsuffisants », selon les organisations syndicales, en comparaison des pertesdes chiffres d'affaires des producteurs de fruits et légumes qui s'élèvent à800 millions d'euros. Le 23 septembre dernier, les producteurs de Légumes deFrance sont descendus dans la rue, à Paris, en demandant des mesures immédiatespour alléger les entreprises et un travail de fond pour redonner du souffle auxentreprises.

Lire notre article sur Réussir Fruits & Légumes n°310

Le « plan d'action » ne montre pas la sortie

(04/10/11)
«A vendre producteurs de légumes, 15 millions d'euros ! », « Stop au jeu de massacre ! », « Le compte n'y est pas », « Salades stériles », moyens insuffisants, « Massacre des producteurs français » , « Encore une rustine »… Les commentaires des différentes structures professionnelles et syndicales (voir notre site Internet www.reussirfl.com) témoignent de la déception et du manque de crédit apportés à l'annonce du plan d'action pour les producteurs de fruits et légumes, début septembre, par le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire.
Les 25 millions d'euros d'aides annoncés sont « ridicules et insuffisants », selon les organisations syndicales, en comparaison des pertes des chiffres d'affaires des producteurs de fruits et légumes qui s'élèvent à 800 millions d'euros. Le 23 septembre dernier, les producteurs de Légumes de France sont descendus dans la rue, à Paris, en demandant des mesures immédiates pour alléger les entreprises et un travail de fond pour redonner du souffle aux entreprises.
Photo Pauline Garaude
:b:Lire notre article sur Réussir Fruits & Légumes n° 310:/b:

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier