Les semences potagères s'exportent

Malgré un contexte économique difficile, le secteur des semences et plants reste dynamique notamment grâce aux semences potagères dont les exportations continuent de battre des records.:/b:

Pour 2009-2010, le solde de la balance commerciale pour la branche semences et plants progresse de 18 % avec un total de 445 Meuros, soit 27 % du solde du commerce extérieur des produits agricoles, sylvicoles et piscicoles. Cette évolution résulte d'une progression des exportations de 3 % à 921 Meuros, mais surtout d'une chute des importations de 8,5 % à 476 Meuros.
Selon les données du Gnis, même si les exportations de semences de maïs, premier poste à l'export avec 332 Meuros, marquent le pas pour la seconde année consécutive (-5 %), la relève est assurée par les semences potagères dont les exportations continuent de battre des records avec 238 Meuros (+21 %), vers les trois premiers pays clients de la France (+30 % vers les Pays-Bas, +22 % vers l'Espagne, +29 % vers l'Italie).
Au final, ces deux secteurs améliorent leur solde à 208 Meuros pour le maïs et 140 Meuros pour les potagères, soit 78 % de l'excédent total du secteur. En plants de pomme de terre, même si les prix de marché n'ont pas été favorables à la filière, entraînant une diminution de 12 % des exportations, celles-ci continuent de progresser (+3 %). Vers l'Afrique du Nord et les pays du Proche et Moyen-Orient, elles gagnent 5 600 tonnes compensant largement les pertes sur l'Union européenne (-4 432 tonnes). La progression soutenue des exportations vers les Pays-Bas (+14 %), en particulier des semences potagères, permet à la France de doubler le solde de la balance commerciale avec ce pays de 11 à 26 Meuros. Rappelons que ce dernier est resté négatif jusqu'en 2007-2008.

Lire la suite dans le numéro 301 de Réussir Fruits & Légumes

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires